«

»

Le statut de Résident

Dispositions générales :

L’agent résident est titulaire de la fonction publique d’État, territoriale ou hospitalière. Il doit impérativement justifier d’au minimum 3 ans de services effectifs dans la fonction en qualité de titulaire.
Il est recruté par la directrice de l’AEFE sur proposition du chef d’établissement après avis de la Commission consultative paritaire locale (CCPLA). Sont considérés comme personnels résidents les fonctionnaires présents depuis 3 mois au moins dans le pays concerné ou suivant leur conjoint ou partenaire d’un PACS. Aussi, une mise en disponibilité et un contrat local de sont-ils mis en œuvre avant la signature effective du contrat avec l’AEFE. L’agent est alors détaché par son administration d’origine auprès de l’Agence qui le rémunère, généralement pour une période de trois ans renouvelable. Notre établissement dispose d’une quarantaine de postes d’enseignants résidents, et un poste de CPE faisant fonction de Proviseur-Adjoint.

 

Postuler comme résident :

La campagne de recrutement des personnels résidents commence à la mi-décembre et s’échelonne jusqu’au printemps suivant.
Après la parution de la liste des postes de résidents vacants ou susceptibles d’être vacants au titre de l’année scolaire suivante, le candidat nous adresse directement sa candidature. Au cours d’une commission consultative paritaire locale (CCPL), le Chef d’établissement et le poste diplomatique examinent et classent les candidatures reçues, sur consultation des représentants des personnels.
À l’issue de la CCPL, les candidats sont contactés par le chef d’établissement dans l’ordre de classement. Une fois la proposition de recrutement acceptée par un candidat, celle-ci est transmise à l’AEFE pour validation et demande de son détachement au ministère de l’Education Nationale. Le recrutement devient définitif lorsque le détachement est accordé.